Cordillere Royale, trek Condoriri
  

Cordillere Royale, trek Condoriri

Condoriri, Bolivie le 10/01/2011

 

Hola amigos, tout d´abord muchas gracias pour tout vos messages qui nous font bien plaisir et certains bien marrer ! (vous avez vu les progres en espagnol ?)

La, ca y´est, on a commence a taper dans le dur... Mais arrives au premier col a 4900m (donc plus haut que le Mont Blanc), on a ete depose par une vieille en claquettes qui courait apres ses lamas... La fierte en a pris un coup !

Voici nos buros, nous confirmons, nous ne sommes pas sur la photo !  

Arrivee a la lagune (pas de buros sur la photo). En arriere plan, le fameux Condoriri que nous laisserons aux alpinistes avertis, de toutes facons, il est pas assez haut pour nous... Nan, je deconne, il faut etre humble, puis il ne se grimpe pas a cette saison et ca nous arrange.

Soyons didactiques : on voit ici le net recul des glaciers andins, celui-ci remplissait encore cette cuvette il y a 7 ans ! (perche enorme Cyrman !)

Il perd 2 a 5 m d´epaisseur par an (on parle toujours du glacier !).

On a un guide tres joueur, petit sommet non prevu, el Pico Austria, la on voit que j´en chie grave pour arriver au sommet !

Les 2 bonnes tetes de vainqueur au sommet, visibilite nulle, c´est pas bien cher paye pour un 5360m apres seulement 5 jours en Bolivie. Donc on ne vous montrera pas les belles photos (grises unies) de la vue depuis le sommet !

Le repos du guerrier, bien merite. La, on voit que le sommet est maintenant bien degage (Cyrman pas de jeu de mot, merci).

Petit reveil sympa, ah les nuits a 4700m...

Elles sont grosses les montagnes, surtout quand on est en bas ! Le pire c´est qu´on a signe pour monter 1500m plus haut que celles la ! Baisse de moral...

Petite precision : Philou a paume un des verres de ses lunettes de soleil, les jours suivants ont ete longs, c´est pas comme si y avait pas de neige et pas de soleil ! Du coup, c´etait moitie moins beau pour lui, il a marche avec un oeil ferme le pauvre ! Il a refuse toute photo ridiculisante...

Moins con qu´un lama, l´alpaga.

Comment revenir sur terre rapidement... On commencait a etre confiants... Et bah la fille qui conduisait les buros sur la photo, on l´aime po ! En jupe et sandalettes a 5100m, petit chapeau a fleurs, un bebe dans le dos, elle nous a donne une lecon dans la montee, avec le sourire et sans transpirer ! Et le pire c´est qu´elle a fait le trajet retour sous l´orage, sans bouffe, sans eau et sans protection ! Mesdames, chapeau !

Toujours devant, elle nous nargue meme en descente ! Elle m´enerve celle la, toujours souriante en plus !

Le magnifique Huyana Potosi qui culmine a 6088m (la grosse montagne derriere, pas l´auvergnat agonisant qui se plaint comme d´habitude, mais pas tant que ca, mais quand meme sans lunettes...) . Gooffy, on comprend vraiment toujours pas pourquoi t´as pas voulu venir, c´est quand meme ´achement chouette, on est sur que ca t´aurait plus !

Merci a encore pour votre soutien, meme si on pense que vous en avez plus besoin que nous en etant au bureau !

Prochaine etape : un gros sommet de la mort qui tue, le Parinacota, 6333m, donc encore plus haut celui de la photo, on n´est pas fier... Pourvu qu´on ne recroise pas cette ...... bolivienne !

 

Commentaires

 T&Laure
Passez nos amitiés à la bolivienne..... enfin, elle doit être bien loin maintenant..... ;-))
 Sof
Hé beeeen, si je ne considérais pas le sport comme un concept insondable, ça donnerait presque envie de chausser ses sandalettes et d'aller gambader avec vous tout là haut...
Bon courage pour la suite et vivement les prochaines photos ! Bisettes.
Sof
 Nico
Merci pour le partage, les photos.....on vous sent..heureux !
Bon l'escapade de cette dame en sandalettes avec un mouflet dans le dos, c'est pas mal ...mais 1 paire de jumelles, une femme et le tout un 1er mercredi de soldes à Bordeaux Lac...c'est sportif aussi (j'ai pas de photo!)
Bonne continuation
 Raphio
En tout cas c'est magnifique et vous avez tous les deux des bonnes têtes de vainqueurs heureux. Profitez bien. Nous on se poile à lire les commentaires et a imaginer les jeux de mots pourris.
 Cyrman
ha ben d'accord, je passe pour le boute en train de service moi, ça fait plaisir....

Bon, ben je vais pas faire de jeux de mots du coup tiens...

Bon courage les artistes !

A++
 Captain Oliv
Bravo les gars pour cette belle aventure et ces photos.
Elle doit avoir des mollets tankés qui font 5 fois les miens cette petite dame. Spéciale pour mon petit Cali: ça va ton panard? biz
 Alexleskiman
Et y'a pas de jeux de mots avec le Parinacota?
 Gooffy
Cramés par une bonne femme en sandalettes et qui porte un bébé. Vous êtes vraiment des larves. Voilà pourquoi je ne suis pas venu avec vous! D'un autre coté, comme ça je profite du paysage sans avoir les plaintes incessantes de Philou.
Merci pour les photos et les récits, c'est très vivant. J'attends avec impatience la suite.
Et ne vous en faites pas pour les autoctones, car dans une à deux semaines c'est vous qui les déposerez.

Olivier
 Chris
Finalement, ça n'a pas l'air trop dur ce trip. En fait, il n'y avait pas besoin de matériel: seulement une paire de sandalettes, un short et un petit chapeau...
Sinon, c'est quand même dommage pour Philippe d'avoir fait tout ce voyage pour ne voir que la moitié du panorama!
Bon courage pour le prochain sommet
Christian
 Céline
Merci pour ces superbes photos, ca donne envie de marcher! Moi je vous dis les femmes avec bébé, il n'y a rien de tel pour une petite marche.
bonne continuation à tous les 2 et déjà bravo pour ce premier sommet
bises
Céline
 Lucho
Bravo pour ces premiers jours réussis et courrage pour la suite.
Continuez à communiquer sur votre aventure ... cela me fait une petite évasion dans la grisaille toulousaine !



Autres récits de voyage

Autres Recits en Bolivie